/Sexualité et musculation : quelle relation ?

Sexualité et musculation : quelle relation ?

Legging In A Box

Il s’agit là d’une question plutôt courante, qui peut faire tantôt sourire ou faire paniquer mais il est vrai que ce sujet est assez récurrent tant pour les débutantes que pour les athlètes confirmées.

La relation entre le sexe et la musculation va dans les deux sens : on peut ainsi se demander quelle est l’influence de la musculation sur la sexualité au quotidien mais également si la sexualité peut influencer les performances en salle de sport.

Rentrons dans le vive du sujet !

Les hormones

On entend beaucoup parler de Testostérone comme l’hormone précurseur de la prise de muscle chez les hommes et responsable de la libido également.

On dit souvent que les sportifs ont une activité sexuelle supérieure à la moyenne et cette hormone en est en partie responsable. Effectivement les exercices lourds poly-articulaires comme le Squat et le soulevé de terre provoquent une hausse non negligeable de la testostérone.

Comme l’explique très bien l’article https://www.mega-gear.net/fr/blog/146-sexualite-et-musculation
pour un athlète confirmé, la musculation ou encore le culturisme est un sport du quotidien et les variations de diététique notamment et d’habitudes peuvent influencer non seulement la testostérone mais bien d’autres hormones comme le Cortisol, responsable du niveau de stress
Il en va de l’importance du coup de gérer convenablement votre récupération pour pouvoir continuer à avoir une activité sexuelle convenable.

Le bilan

Il est donc primordial de doser votre musculation afin qu’elle n’inhibe pas trop votre activité sexuelle mais plutôt qu’elle la stimule. La modération semble être la clef : n’oubliez pas vos séances intensives mais favorisez plutôt votre récupération !

Et pour ceux qui se demandent si le sexe peut influencer positivement ou négativement vos séances, il semble que la règle d’or soit celle de l’abstinence durant l’avant-compétition. En effet, cela aura pour effet d’augmenter votre concentration et votre agressivité durant l’effort.